Invasion russe en Ukraine : en Chine, le régime communiste s’enferre dans ses contradictions

La Chine n'a pas condamné l'agression russe.

Chinese Foreign Minister Wang Yi
©Michael Sohn/AP pool/dpa
La poursuite de l'offensive russe en Ukraine risque de mettre bientôt la Chine dans une position intenable. Dans les premiers jours de la crise, elle pouvait encore gagner du temps en invitant les parties au conflit "à faire preuve de retenue" et en exhortant les belligérants à négocier - le président...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité