Au Pakistan, le crépuscule du rêve chinois

Sept ans après le lancement du volet pakistanais des “nouvelles routes de la soie” de Xi Jinping, la croissance stagne sur fond de surendettement et de malversations. Le pays se retrouve en situation de faiblesse face à Pékin.

Les autoroutes pakistanaises, construites grâce au partenariat avec la Chine, étaient censées doper le développement économique du pays. On en est très loin…
Les autoroutes pakistanaises, construites grâce au partenariat avec la Chine, étaient censées doper le développement économique du pays. On en est très loin… ©AFP
Qu’il est loin le temps où les grands chantiers chinois excitaient les esprits. Lorsque le président Xi Jinping a signé avec le Premier ministre Nawaz Sharif des accords pour 60 milliards de dollars de grands travaux en 2015, les autorités pakistanaises promettaient monts et merveilles....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité