Guerre en Ukraine : le Japon ancré dans le camp occidental

La guerre a ruiné les velléités de rapprochement nippon avec la Russie. Tokyo perd ainsi un levier pour contenir les ambitions de la Chine. Et voit s’éloigner les chances de régler le conflit territorial des Kouriles.

L'ancien Premier ministre japonais, Shinzo Abe.
L'ancien Premier ministre japonais, Shinzo Abe. ©AFP