Manifestations au Sri Lanka: le début de la fin pour le président Rajapaska ?

Il s’accroche, mais l’armée semble peu encline à le soutenir jusqu’au bout.

Manifestations au Sri Lanka: le début de la fin pour le président Rajapaska ?
©AP
L’armée est entrée dans Colombo. Mercredi, des blindés ont été déployés dans la capitale au lendemain des heurts entre les partisans du gouvernement et la population qui exige la démission du président...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet