Le crash du Boeing de China Eastern aurait été intentionnel

L’enquête préliminaire, tenue secrète, envisage l’acte volontaire d’un pilote ou d’une tierce personne.

Le crash du Boeing de China Eastern aurait été intentionnel
©AP
Quand bien même l’on sait qu’une enquête sur une catastrophe aérienne peut prendre des mois, voire des années, on aura trouvé les autorités chinoises bien silencieuses depuis le crash d’un avion de China Eastern, le 21 mars, dans une région montagneuse du Guangxi. L’appareil reliait...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité