Washington "consterné" par les nouvelles révélations sur la répression des Ouïghours : "Des informations et images choquantes"

Les Etats-Unis ont exprimé mardi leur indignation face aux nouvelles révélations sur la répression visant la minorité musulmane des Ouïghours en Chine, affirmant que cela montrait que ces actes étaient probablement cautionnés au plus haut niveau à Pékin.

Manifestation près de l'ambassade de Chine, à Ankara, en Turquie. Des Turcs ouïghours disent ne pas avoir de nouvelles de leurs familles
Manifestation près de l'ambassade de Chine, à Ankara, en Turquie. Des Turcs ouïghours disent ne pas avoir de nouvelles de leurs familles ©AP

"Nous sommes consternés par ces informations et ces images choquantes", a déclaré le porte-parole du département d'Etat Ned Price, à propos de la fuite de fichiers attribués à la police chinoise.

"Il semble très difficile d'imaginer qu'une action systématique visant à supprimer, à emprisonner, à mener une campagne de génocide et de crimes contre l'humanité n'ait pas la bénédiction - ou l'approbation - des plus hauts niveaux du gouvernement de la République populaire de Chine", a-t-il déclaré.