Jean Drèze, une vie d'activisme en Inde: "Le nationalisme hindou a un impact négatif sur la justice sociale"

Économiste indien d’origine belge, Jean Drèze se bat pour le progrès social dans son pays d’adoption. Son engagement a permis d’améliorer le quotidien de millions de déshérités. Mais les nationalistes hindous au pouvoir s’intéressent plus aux classes privilégiées. Rencontre.

Jean Drèze, une vie d'activisme en Inde: "Le nationalisme hindou a un impact négatif sur la justice sociale"
©Jean Drèze
Chemise et pantalon amples, sandales aux pieds, Jean Drèze n'est pas un économiste comme les autres. Il vit, sans smartphone, dans une maison toute simple d'un quartier pauvre de Ranchi, dans le Jharkhand, l'un des États les plus pauvres de l'Inde. Né à Louvain il y a 63 ans, aussi modeste que brillant, l'homme a contribué, en portant une série de lois sociales emblématiques, à changer le quotidien de millions de déshérités dans son pays d'adoption....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité