Al Qaïda de nouveau décapitée

Le successeur de Ben Laden à la tête d’Al-Qaïda a été tué par une frappe américaine, le week-end dernier. Un des cerveaux des attentats du 11 septembre 2001, il vivait à Kaboul. De quoi douter de l’engagement des talibans à ne pas héberger de terroristes sur leur territoire.

Emmanuel Derville, correspondant à New Delhi
Al-Zawahiri et Oussama Ben Laden
Al-Zawahiri et Oussama Ben Laden ©EPA
Vingt ans. Il aura fallu vingt ans aux services de renseignement américains pour éliminer celui qui joua un rôle central dans la préparation des attentats du 11 septembre 2001 et devint le chef d’Al Qaïda à la mort d’Oussama Ben Laden....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet