Biden sur les tensions à Taïwan: "Je suis préoccupé par le fait qu'ils s'agitent autant"

Joe Biden, 46e président des Etats-Unis, s'est exprimée sur la situation tendue autour de Taïwan.

AFP

Le président américain Joe Biden s'est dit lundi préoccupé par la poursuite des exercices militaires chinois près de Taïwan mais a affirmé ne pas s'attendre à une escalade.

"Je ne suis pas inquiet mais je suis préoccupé par le fait qu'ils s'agitent autant. Mais je ne crois pas qu'ils fassent davantage que ce qu'ils sont en train de faire", a-t-il déclaré à des journalistes.

L'armée chinoise avait lancé de vastes manœuvres autour de Taïwan au lendemain du départ de Taipei de Nancy Pelosi, la cheffe des députés américains, dont la visite a suscité l'ire de Pékin.

Ces exercices, en tout cas dans cette configuration, devaient s'achever dimanche midi selon l'administration chinoise de la sûreté maritime. Ils avaient pour but de s'entraîner à un "blocus" de l'île, selon les médias officiels chinois.

Mais des manœuvres se sont poursuivies.

La Chine a aussi suspendu en représailles une série de discussions et de coopérations sino-américaines, notamment sur le changement climatique.

Opposé à toute initiative donnant aux autorités taïwanaises une légitimité internationale, Pékin est vent debout contre tout contact officiel entre Taïwan et d'autres pays.

Des responsables américains se rendent fréquemment dans cette île mais la Chine juge que la visite de Mme Pelosi, l'un des plus hauts personnages de l'État américain, a été une provocation majeure.