Vague de chaleur en Chine: cinq millions de personnes subissent des coupures d'électricité

Plus de cinq millions de personnes dans le Sud-Ouest de la Chine subissent des coupures d'électricité intermittentes, suite à une importante vague de chaleur qui influence la demande d'électricité et oblige des entreprises à cesser le travail, selon les médias locaux mercredi.

AFP
Vague de chaleur en Chine: cinq millions de personnes subissent des coupures d'électricité
©AP

L'administration météorologique chinoise a déclaré que le pays traversait sa plus longue période de températures élevées depuis 1961, date du début des relevés de températures, avec 64 jours consécutifs d'alertes à la chaleur dans différentes régions depuis le mois de juin.

Plusieurs grandes villes ont enregistré les journées les plus chaudes de leur histoire et l'observatoire national a renouvelé mercredi l'alerte rouge pour les températures élevées, l'alerte la plus sérieuse de son système à quatre niveaux.

Le volume d'eau des principales rivières du Sichuan a chuté de 20 à 50% en l'absence de pluie, ce qui a gravement affecté la production d'hydroélectricité, a rapporté mercredi l'agence de presse nationale Xinhua, citant des responsables provinciaux de l'énergie.

Les températures dans la province du Sichuan ont dépassé ces derniers jours les 40°, provoquant une forte demande pour les systèmes électriques de climatisation.

Parallèlement, le Sichuan dépend à 80% des barrages hydrauliques pour produire son électricité mais les cours d'eau de la région sont asséchés et les réservoirs également, selon les autorités.

Selon une compagnie locale d'électricité, la ville de Dazhou qui compte 5,4 millions d'habitants dans le Nord-Est de la province, est alimentée de manière intermittente en électricité mercredi, rapporte un média local.

Des interruptions de trois heures et même davantage si nécessaire sont prévues, rapporte le média citant la compagnie Dazhou Electric Power Group.

Dix-neuf des 21 villes de la province ont été appelées à suspendre leur production industrielle jusqu'à samedi, selon un avis publié dimanche et relayé par les médias officiels.

Des industries à Sichuan dont une co-entreprise avec le fabricant japonais d'automobiles Toyota ont dû cesser leurs activités après la décision des autorités de fournir en priorité l'électricité aux zones résidentielles.

Toyota a arrêté lundi sa production à Chengdu (capitale de la province) et "respecte les directives des autorités", a indiqué une porte-parole à l'AFP sans vouloir préciser les conséquences financières sur l'entreprise.

Le plus grand fabricant mondial de batteries pour automobiles électriques, Contemporary Amperex Technology, a également cessé sa production à Yibin, selon les médias chinois.

Le Sichuan est une région clé en Chine pour la fabrication de lithium, un métal présent dans les batteries électriques.

Plus d'un tiers des stations météorologiques chinoises ont enregistré des températures extrêmes cet été, 262 d'entre elles atteignant ou dépassant les précédents records, a indiqué l'administration.

Selon les scientifiques, les conditions météorologiques extrêmes sont devenues plus fréquentes en raison du changement climatique, ce qui a des répercussions sur les économies et les sociétés du monde entier.