En Inde, les conditions d’un pogrom antimusulman se mettent en place

La libération de onze tueurs et violeurs d’une famille musulmane témoigne d’un climat d’impunité.

Emmanuel Derville, correspondant à New Delhi
En Inde, les conditions d’un pogrom antimusulman se mettent en place
©AFP
C’est une affaire que l’Inde avait oubliée. Un crime qui a resurgi le 15 août lorsque les autorités du Gujarat, un État dans l’ouest du pays, ont libéré onze hommes condamnés à la prison à vie pour viols...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité