Kazakhstan: la capitale redevient Astana après trois ans sous le nom de Nur-Sultan

La capitale kazakh a repris le nom d'Astana, trois ans après avoir été rebaptisée Nur-Sultan.

Kazakhstan: la capitale redevient Astana après trois ans sous le nom de Nur-Sultan
©AP

Le parlement kazakh a voté en faveur de ce changement vendredi, appuyant la rupture avec l'héritage de l'ex-président Noursoultan Nazarbaïev. Le parlement a également adopté à l'unanimité un amendement à la Constitution pour limiter la présidence à un mandat unique de sept ans. Le nouveau président, Kassym-Jomart Tokaïev, doit encore signer les deux textes mais ceci est attendu comme une formalité.

La capitale du Kazakhstan, Astana avait été rebaptisée Nur-Sultan en mars 2019, d'après le prénom de l'ancien chef d'État, après son départ du pouvoir. M. Nazarbaïev, qui a dirigé de manière autoritaire cette ex-république soviétique de 18 millions d'habitants de son indépendance en 1991 à 2019, a bénéficié pendant des années d'un culte de la personnalité au Kazakhstan. Arrivé au pouvoir après la démission surprise de son mentor, le nouveau président Kassym-Jomart Tokaïev a progressivement pris ses distances avec l'héritage de M. Nazarbaïev, entamant des réformes et écartant l'influent clan de l'ex-président.

Après des émeutes meurtrières qui ont secoué le Kazakhstan en janvier, Nazarbaïev et sa famille avaient été poussés vers la sortie.

Érigée fin des années 1990 et semant ses gratte-ciel futuristes dans les steppes du nord, la capitale avait pris le nom d'Astana, le mot kazakh pour "capitale".