Guerre en Ukraine: New Delhi perd patience à l’égard de son allié russe

L’Inde, qui n’a pas condamné l’invasion russe mais elle perd patience.

Emmanuel Derville , correspondant à New Delhi
Guerre en Ukraine: New Delhi perd patience à l’égard de son allié russe
©AP
Est-ce un rappel à l'ordre ? Ou un abandon ? Le 22 septembre, devant le Conseil de sécurité de l'Onu, le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar, se lance dans une tirade d'une fermeté inédite envers la Russie : "La trajectoire que prend le conflit ukrainien est un sujet de profonde inquiétude pour la communauté internationale....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité