"Les mesures prises par le gouvernement chinois visent éradiquer la culture, la religion et l'identité nationale tibétaines"

La ministre des Relations internationales du gouvernement tibétain en exil, Norzin Dolma, est venue à Bruxelles pour alerter la communauté européenne sur les attaques de la Chine de Xi Jinping envers son peuple.

"Les mesures prises par le gouvernement chinois visent éradiquer la culture, la religion et l'identité nationale tibétaines"
©Bernard Demoulin
Alors que s’ouvre le XXe Congrès du Parti communiste chinois, dimanche, les droits et libertés des minorités - ouïghoure et tibétaine notamment - ne cessent de se détériorer. Norzin Dolma, ministre des Relations internationales du...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité