La sanglante odyssée du Koh-i-Noor, ce diamant que l'Inde veut récupérer depuis le décès d'Elizabeth II

Symbole de puissance et de souveraineté, ce diamant originaire d’Inde a orné la couronne d’Elizabeth II. Depuis son décès, les appels de l’opinion publique indienne pour sa restitution se multiplient.

Emmanuel Derville
FILE - The Koh-i-noor, or "mountain of light," diamond, set in the Maltese Cross at the front of the crown made for Britain's late Queen Mother Elizabeth, is seen on her coffin, along with her personal standard, a wreath and a note from her daughter, Queen Elizabeth II, as it is drawn to London's Westminster Hall, April 5, 2002. Just hours after Queen Elizabeth II's death, Indian social media lit up with renewed calls for the return of the famous Koh-i-Noor, the 106-carat discovered in India that is part of the British crown jewels. (AP Photo/Alastair Grant, File)
Le diamant Koh-i-Noor ©AP1952
Jeudi 8 septembre. Il est 23 h à New Delhi quand Buckingham Palace dévoile la nouvelle : "La Reine s'est éteinte paisiblement à Balmoral." Les équipes du Premier ministre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...