Le comité permanent du Parti communiste chinois renouvelé : voici les six personnes les plus influentes de Chine aux côtés de Xi Jinping

Le cénacle de sept hommes qui détient le pouvoir en Chine

AFP

Le Parti communiste chinois (PCC) a dévoilé dimanche sa nouvelle équipe dirigeante, composée des sept personnes. Aucun des nouveaux membres du Comité permanent du PCC ne semble en mesure de faire de l’ombre au leader Xi Jinping.

Xi Jinping. Au pouvoir depuis 2012, le leader de 69 ans a été reconduit sans encombre à son poste de secrétaire général du PCC, promettant à ses concitoyens l'édification d'un "pays socialiste moderne" malgré de possibles "tempêtes dangereuses" en chemin. Cette réélection lui assure un troisième mandat présidentiel en mars prochain.

Li Qiang. À 63 ans, l'actuel responsable du PCC de Shanghai est considéré comme un allié de Xi Jinping. Mais son image a été ternie au printemps lors du confinement chaotique de sa ville. Li Qiang et d'autres cadres seront malgré tout "probablement promus", anticipaient les analystes du cabinet Sino Insider , qualifiant la situation d'"ironique". Si tel est le cas, "il faudra cesser de parler de méritocratie" au sein du Parti communiste, commentait cette semaine le sinologue Bill Bishop, dans sa lettre d'information sur la Chine.

Zhao Leji. Réputé proche de Xi Jinping, il était à la tête de la Commission d’inspection disciplinaire, le gendarme du Parti chargé de piloter la vaste lutte anticorruption. Il était auparavant chef du puissant "Département de l’organisation" du Parti, qui détermine les nominations des cadres.

Wang Huning. Il est l'un des rares membres du Comité permanent, avec Ding Xuexiang, à n'avoir jamais dirigé de ville ou de province. Ce francophile de 67 ans est considéré comme l'idéologue du PCC. C'est à lui que l'on attribue la paternité du "rêve chinois", slogan phare de Xi Jinping. Natif de Shanghai, M. Wang est proche du réseau de l'influent ancien président Jiang Zemin (1993-2003).

Cai Qi. L’actuel patron du parti à Pékin travaille de longue date avec Xi Jinping. Il était déjà sous ses ordres quand M. Xi était en poste dans les provinces côtières du Fujian et du Zhejiang entre 1999 et 2007. Cai Qi, 66 ans, a rejoint la capitale chinoise en 2014 pour prendre en charge des questions de sécurité. Il a supervisé les Jeux olympiques d’hiver de Pékin en début d’année.

Ding Xuexiang. À 60 ans, le discret secrétaire particulier de Xi Jinping peut se targuer d’être l’un des plus proches conseillers du président chinois. Il se trouvait déjà dans son équipe lorsque M. Xi était patron du PCC à Shanghai (2007). Depuis 2017, Ding Xuexiang est membre du Comité central du PCC, ce "Parlement" interne au parti qui compte environ 200 membres. Son visage apparaît régulièrement en arrière-plan dans les médias d’État, jamais loin de son patron.

Li Xi, 66 ans, connaît le président chinois depuis les années 1980. Il travaillait à l’époque comme secrétaire d’un proche allié du père de Xi Jinping, compagnon de lutte de Mao. Li Xi est le chef du parti de la riche province manufacturière du Guangdong (sud), limitrophe de Hong Kong.