Japon: démission d'un ministre critiqué pour ses liens avec la secte Moon

Un ministre du gouvernement japonais a annoncé sa démission lundi après des critiques concernant ses liens avec la secte Moon, un groupe religieux qui fait l'objet d'une attention accrue depuis l'assassinat en juillet de l'ancien chef du gouvernement Shinzo Abe.

Japan's Economic Revitalization Minister Daishiro Yamagiwa (C) answers questions after announcing his intention to resign at the prime minister's office in Tokyo on October 24, 2022. - Daishiro Yamagiwa, minister of economic revitalisation, resigned on October 24 following allegations over his ties to the Unification Church, which is under renewed scrutiny after the assassination of former prime minister Shinzo Abe. (Photo by JIJI Press / AFP) / Japan OUT
Le ministre japonais de la revitalisation économique, Daishiro Yamagiwa a démissionné le 24 octobre à la suite d'allégations concernant ses liens avec l'Église de l'Unification, qui fait l'objet d'un nouvel examen après l'assassinat de l'ancien Premier ministre Shinzo Abe.

Daishiro Yamagiwa, le ministre chargé de la Revitalisation économique, a déclaré à la presse ne pas vouloir que ces allégations sur ses liens avec le groupe aussi connu sous le nom de secte Moon, qu'il n'a pas nommé, "affectent le débat parlementaire".