Vers un coup d’État militaire au Pakistan?

Le chef de l’opposition Imran Khan a lancé une grande marche vers la capitale pour obtenir des législatives anticipées et renverser le gouvernement. Emmanuel Derville, correspondant à New Delhi.

Police stand guard during a protest by supporters of former Pakistan prime minister Imran Khan against the assassination attempt on him in Karachi on November 5, 2022. - Former Pakistan prime minister Imran Khan on November 4 accused his successor of involvement in a plot to kill him as he recovered in hospital from gunshot wounds following an assassination attempt. (Photo by Rizwan TABASSUM / AFP)
Des policiers montent la garde lors d'une manifestation de partisans de l'ancien Premier ministre pakistanais Imran Khan contre la tentative d'assassinat dont il a été victime, à Karachi, le 5 novembre 2022 ©AFP or licensors
En 1992, le Pakistan dispute la Coupe du monde de cricket. Le capitaine de l’équipe, Imran Khan, souffre d’une lésion du cartilage de l’épaule. Il ne devrait pas jouer. Mais l’athlète passe outre. À coups d’injections de cortisone, avalant des antidouleur, Imran Khan est sur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité