Le ministre saoudien de l'Economie Mohammed al-Touweijri a été démis de ses fonctions par le roi Salmane, et nommé conseiller au palais royal, à l'occasion d'un nouveau remaniement ministériel dans ce pays confronté à la chute des prix du pétrole.

"Le roi Salmane a démis Mohammed al-Touweijri de ses fonctions de ministre de l'Economie et a chargé Mohammed al-Jadaan (Finances) de diriger ce ministère", a rapporté dans la nuit l'agence officielle SPA. Le ministre sortant a été nommé conseiller royal avec rang de ministre, selon la même source.

Ryad avait annoncé le 25 février la création de trois nouveaux ministères, dédiés au Tourisme, aux Sports et à l'Investissement.

Le royaume ultraconservateur tente de changer son image et de s'ouvrir au monde grâce à des réformes économiques, mais aussi dans les secteurs du divertissement et du tourisme.

Khaled al-Falih, ancien ministre de l'Energie remplacé en septembre par un des fils du roi Salmane, a fait son retour au gouvernement comme ministre de l'Investissement au terme du remaniement de février.

Les réformes en cours en Arabie saoudite visent à préparer la plus grande économie arabe, ultradépendante de l'or noir, à une ère post-pétrolière. Elles sont portées par le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane.