"Elle est assignée à résidence (...) et en bonne santé à son domicile", a indiqué Kyi Toe, porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND).

Aung San Suu Kyi a été inculpée pour avoir enfreint une obscure règle commerciale. Plusieurs autres responsables de la LND ont également été interpellés.