Selon les autorités, le reptile s'était échappé d'une réserve naturelle voisine après des inondations dues à la mousson mardi et avait trouvé refuge au village de Midania, dans l'Etat pauvre d'Uttar Pradesh.

Les villageois ont alors attrapé le crocodile et réclamé 50.000 roupies (environ 570 euros) pour le rendre à la réserve, a expliqué Anil Patel, un responsable de la zone entourant le parc naturel de Dudhwa.

"Il nous a fallu des heures, avec l'aide des autorités et policiers locaux, pour les convaincre de relâcher le crocodile", a dit M. Patel.

Les villageois ont même été menacés de poursuites judiciaires, les responsables leur expliquant qu'ils risquaient jusqu'à sept ans de prison.

Le crocodile a retrouvé la liberté, selon M. Patel: "Nous l'avons relâché le jour même dans la rivière Ghagra".

Les villageois "n'avaient aucune idée du fait que le crocodile est un animal protégé aux termes de la loi", a noté M. Patel. "C'est important pour nous d'éduquer davantage de gens à propos des animaux sauvages."