Le ministère a revu à la baisse le nombre de personnes toujours portées disparues, indiquant qu'il était désormais de 21, alors qu'il évoquait auparavant plusieurs dizaines. Le précédent bilan de la terrible explosion était de 154 morts et plus de 5.000 blessés.

Des milliers de personnes manifestaient ce samedi après-midi contre les autorités, suite à ces explosions.