Diplomate de carrière, Andrii Beshta, 45 ans, avait été nommé ambassadeur d'Ukraine en Thaïlande en 2016.

La police nationale a indiqué dimanche qu'il avait été retrouvé mort vers 5H30 du matin (22H30 GMT) dans sa chambre d'un complexe hôtelier de Koh Lipe, une île balnéaire prisée des voyageurs pour ses eaux bleues cristallines.

"L'enquête préliminaire n'a montré aucun signe d'attaque, aucun signe de raid ou de violence", a indiqué une déclaration attribuée au porte-parole adjoint de la police nationale, Kissana Phathanacharoen.

Les membres de l'équipe médicale arrivée en premier sur les lieux portaient des combinaisons par précaution pour examiner le corps, tandis que les autorités ont interrogé le fils de l'ambassadeur, Ostap, qui avait partagé la chambre avec lui.

Il a indiqué que son père s'était couché vers 23 heures la veille, mais qu'il s'était réveillé à 4H30 du matin en vomissant avant de perdre connaissance, a indiqué Kissana Phathanacharoen, qui a ajouté que d'autres témoins avaient également été interrogés.

Le corps d'Andrii Beshta a d'abord été envoyé dans un hôpital local pour une autopsie, avant d'être transporté dans un hôpital de la police à Bangkok, la capitale thaïlandaise, pour une enquête plus approfondie sur les causes de sa mort.

M. Beshta a passé plus de dix ans de sa carrière en Thaïlande, où il est arrivé en 2007 en tant que conseiller à la mission diplomatique de Bangkok, selon le site internet de l'ambassade.

Il avait été nommé directeur général adjoint de l'ambassade en 2011, avant de prendre le poste d'ambassadeur en 2016.