Asie Le mécanisme Instex censé stimuler les échanges commerciaux avec l’Iran peine à démarrer. Il n’intègre pas les exportations de pétrole, au grand dam de Téhéran. Pire, l’instrument pourrait se retourner contre les Européens.