La pandémie du nouveau coronavirus a tué plus de 12.000 personnes dans le monde -dont 67 en Belgique- depuis son apparition en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à midi.

Au total, 12.592 décès ont été recensés, la majorité en Europe (7.199) et en Asie (3.459). Avec 4.825 morts, l'Italie est le pays le plus touché devant la Chine (3.255), foyer initial de la contagion, et l'Iran (1.556). Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie a débuté fin décembre, a dénombré au total 81.008 cas (32 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 3.255 décès (7 nouveaux), et 71.740 guérisons.

Les pays les plus touchés après l'Italie et la Chine sont l'Iran avec 1.556 morts pour 20.610 cas, l'Espagne avec 1.002 morts (19.980 cas), la France avec 450 morts (12.612 cas), et les États-Unis avec 260 morts (19.624 cas).

Depuis vendredi 20h, les Emirats Arabes Unis, la Lituanie, Israël et le Paraguay ont annoncé les premiers décès liés au virus sur leur sol. Le Zimbabwe a lui annoncé le diagnostic d'un premier cas

ASIE

La Chine n'a enregistré samedi, pour le troisième jour consécutif, aucun nouveau cas de contamination d'origine locale au coronavirus, mais les autorités sanitaires ont fait état de 41 cas importés supplémentaires, un record journalier. Au total, le nombre de cas "importés" depuis l'étranger s'élève désormais à 269.

Pour éviter que ces personnes ne se retrouvent dans la nature et ne relancent une épidémie largement endiguée en Chine, les autorités imposent désormais la mise en quarantaine de toute personne arrivant sur le sol chinois.

Par rapport à la mi-février, époque où les nouvelles contaminations se comptaient chaque jour par milliers, la contagion a été pratiquement stoppée en Chine, le pays d'où était partie l'épidémie.

La Chine a recensé au total plus de 81.000 personnes contaminées, dont seules 6.013 sont encore malades, selon les autorités sanitaires.

Le nombre de morts a également considérablement baissé, avec sept décès rapportés samedi, tous dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie.

L'Italie, avec plus de 4.000 morts, a désormais nettement dépassé la Chine en nombre de décès dus au nouveau coronavirus (3.255).

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a salué vendredi les efforts pour endiguer l'épidémie à Wuhan, la grande ville du centre du pays, où le coronavirus était apparu en décembre.

"Wuhan donne de l'espoir au reste du monde en montrant que même la situation la plus grave est réversible", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plus de 250.000 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus dans le monde, et plus de 11.000 en sont mortes.

Singapour déplore ses premiers morts

Singapour a fait état samedi de ses deux premiers morts du Covid-19, la maladie respiratoire causée par le nouveau coronavirus. Les patients décédés sont une Singapourienne de 75 ans et un Indonésien de 64 ans, a annoncé le ministre de la Santé de la Cité-Etat asiatique.

La Thaïlande enregistre 89 nouveaux cas

La Thaïlande a confirmé 89 nouvelles contaminations au Covid-19, troisième record journalier cette semaine. Le pays compte pour l'instant 411 cas.

Selon les données du ministère de la santé, publiées samedi, une personne testée positive est décédé, 366 sont hospitalisées et 44 autres ont pu rentrer chez elles.

Parmi les nouvelles contaminations, 51 personnes ont été en contact avec d'autres testés positifs et 32 se sont retrouvée dans un stade de boxe où une épidémie a été constatée, a précisé le ministre. Les 38 autres sont des nouveaux cas importés.

EUROPE

Quelque 1.300 cas de plus en un jour en Suisse

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dénombrait, samedi en milieu de journée en Suisse, 6.113 cas d'infections déclarées au coronavirus, près de 1.300 de plus que la veille. Le nombre de décès est de 56, selon les chiffres publiés sur le site de l'office. Ceux-ci se basent sur les déclarations reçues et saisies samedi matin. Pour cette raison, les chiffres peuvent diverger de ceux communiqués par les cantons, précise l'OFSP.

Premier décès en Finlande

La Finlande a annoncé samedi un premier décès lié au coronavirus, un vieil homme qui a succombé vendredi à la Covid-19. Les autorités ont recensé 521 personnes contaminées à ce jour, mais seuls les patients à haut risque sont testés, si bien que le nombre réel de personnes infectées pourrait être 30 fois supérieur, selon elles.

Lundi, le Premier ministre Sanna Marin avait déclaré l'état d'urgence, en vertu duquel la frontière a été fermée aux non-résidents et les rassemblements de plus de 10 personnes ont été interdits. Les écoles ont été fermées mais la mesure a été assouplie vendredi pour permettre aux enfants de moins de 10 ans d'être pris en charge.

Le nombre de décès grimpe à 136 aux Pays-Bas.

On dénombre aussi 637 contaminations supplémentaires depuis vendredi, ce qui donne un total de 3.631. L'âge des personnes décédées se situe entre 63 et 95 ans. La plupart ont entre 80 et 84 ans. L'essentiel des personnes infectées habite les provinces de Brabant septentrional (1.180), de Hollande méridionale (486), de Hollande septentrionale (461) et du Limbourg néerlandais (418). Les services de soins intensifs accueillent 285 malades confirmés

La Grèce reçoit 500.000 masques, offerts par la Chine.

Un avion en provenance de Chine a atterri samedi matin à l'aéroport international d'Athènes transportant 500.000 masques de protection respiratoire, a constaté un photographe de l'AFP.

Les ministres du Développement et de la Santé, Kostis Hadzidakis et Vassilis Kikkilias, étaient présents à l'aéroport pour recevoir ce lot, "une offre" provenant de la société publique d'électricité chinoise State Grid et de l'Admie, société grecque de distribution d'électricité dont State Grid possède 25% du capital.

L'avion est arrivé de Chine directement, selon des responsables aéroportuaires grecs.

2.000 places supplémentaires en France pour les SDF

Le ministre du Logement Julien Denormandie a annoncé samedi la mise à disposition de 2.000 places d'hôtel supplémentaires en France pour héberger des sans-abris, ainsi que l'ouverture de trois sites de confinement pour soigner des SDF malades du Covid-19.

AMERIQUE

Premier décès au Chili

Une octogénaire est décédée samedi au Chili du Covid-19, premier décès lié à l'épidémie de coronavirus dans ce pays sud-américain qui a enregistré plus de 500 cas, ont annoncé les autorités sanitaires. "Nous déplorons le premier mort au Chili par Covid-19. Une femme de 83 ans", a déclaré le ministre de la Santé, Jaime Mañalich, sur son compte Twitter.

Le Chili a enregistré 537 malades du coronavirus, dont 33 sont hospitalisés. La capitale est particulièrement touchée avec 359 cas.

La Colombie en confinement "obligatoire" à partir de mardi

La Colombie passera en confinement général "obligatoire" à partir de mardi et jusqu'au 13 avril pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus Covid-19, a annoncé vendredi le président Ivan Duque. "Dans le cadre de l'état d'urgence, nous appliquerons un isolement préventif obligatoire pour tous les Colombiens à partir de mardi prochain 24 mars à 23h59 (04h59 GMT) jusqu'au lundi 13 avril à 00h00", a déclaré le chef de l'État dans un adresse à la Nation.

Un collaborateur du vice-président des Etats-Unis testé positif

Un collaborateur du vice-président des Etats-Unis Mike Pence a été testé positif au coronavirus, a indiqué une porte-parole du numéro deux de l'État américain, précisant que ni ce dernier, ni le président Donald Trump n'avaient été en "contact étroit" avec cette personne. "Nous avons été avertis ce soir qu'un membre de l'équipe du vice-président avait été testé positif au coronavirus", a fait savoir dans un communiqué la porte-parole, Katie Miller.

Mike Pence a été désigné par Donald Trump à la tête de la "task force" chargée de lutter contre la propagation de la pandémie aux Etats-Unis.

Le Guatemala stoppe son industrie "non essentielle"

Le président du Guatemala, Alejandro Giammattei, a annoncé vendredi un arrêt partiel de la production industrielle du pays afin de contenir la pandémie de coronavirus dans ce pays d'Amérique centrale.

Le Brésil prévoit une hausse des cas jusqu'en juillet

Le ministre brésilien de la Santé a estimé vendredi que le nombre de cas du nouveau coronavirus dans le pays augmenterait jusqu'en juillet, et assuré que le gouvernement faisait tout pour éviter l'engorgement du système de santé.

Les décès dus au Covid-19 sont passés vendredi à 11, contre 6 la veille, et les cas confirmés à 904 contre 621, selon des données officielles.

"On estime que [le nombre de contaminations] va s'accélérer et s'accroître dans la semaine ou les dix prochains jours", a déclaré vendredi le ministre Luiz Henrique Mandetta lors d'une vidéoconférence avec des hommes d'affaires de Brasilia, retransmise en direct sur la télévision publique.

OCEANIE

Sydney ferme la célèbre plage de Bondi Beach

Les autorités australiennes ont fermé samedi la célèbre plage de Bondi Beach à Sydney, bondée malgré l'interdiction de grands rassemblements en raison de l'épidémie de coronavirus. Ce lieu qui attire des touristes du monde entier, en plus des habitants de la plus grande ville australienne, accueillait la foule habituelle pour le week-end, selon des photos publiées sur les réseaux sociaux, qui ont provoqué un vaste débat national.

AFRIQUE

Premier décès à Kinshasa, cinq nouveaux cas

La République démocratique du Congo a fait état samedi d'un premier décès lié au coronavirus à Kinshasa, le troisième en Afrique subsaharienne, ainsi que de cinq nouveaux cas confirmés, soit 23 au total depuis l'annonce d'un premier cas le 10 mars. "Hier l'INRB (l'Institut national de recherches bio-médicales) a confirmé cinq nouveaux cas. Tous sont congolais. Les équipes de prise en charge s'occupent d'eux. Également hier, nous avons connu le premier cas de décès suite au COVID19", a déclaré sur Twitter le ministre de la Santé, Eteni Longondo.

Les deux premiers décès en Afrique subsaharienne avaient été annoncés au Burkina Faso mercredi et au Gabon vendredi.