Asie

Un groupe de policiers anti-émeutes a fait usage de gaz poivre pour repousser des manifestants, à l'extérieur de l'aéroport de Hong Kong mardi soir, alors qu'il essayait d'escorter un homme évacué par ambulance.

Un fourgon transportant une vingtaine de policiers s'est retrouvé bloqué par quelques centaines de manifestants radicaux alors qu'il suivait l'ambulance, a rapporté un journaliste de l'AFP sur place. Les policiers sont alors sortis de leur fourgon pour dégager la voie, pulvérisant du gaz poivre et arrêtant au moins deux personnes, a-t-il précisé.