Après s'être vu refuser d'accoster pays après pays, le Westerdam pourra finalement débarquer au Cambodge. 

Les passagers du bateau de croisière néerlandais MS Westerdam, dont un couple de Belges, ont été autorisés à débarquer au Cambodge. Le navire a rejoint le port de Sihanoukville, dans le sud du pays, jeudi à 07h00 heure locale. Les passagers du paquebot rejoindront dans les prochains jours la capitale Phnom Penh, d'où ils pourront rentrer chez eux.

La compagnie américaine Holland America Line, à qui appartient le MS Westerdam, se chargera d'organiser et de payer les vols de retour, a-t-elle indiqué.

Le navire de croisière a passé plusieurs jours en Mer de Chine méridionale après s'être vu refuser d'accoster en Thaïlande, à Taïwan, au Japon, aux Philippines et sur l'île Guam par crainte d'une contamination au coronavirus. Aucun cas de cette pneumonie virale n'a été signalé à bord.