Le nombre de décès dus au coronavirus, qui a contaminé des centaines de personnes en Chine, est passé de neuf à 17, ont indiqué mercredi les autorités provinciales de Hubei. Le nombre total de personnes contaminées s'élève à 444 dans la province de Hubei, épicentre de l'épidémie, ont déclaré des responsables de cette province du centre de la Chine au cours d'une conférence presse télévisée.

Le coronavirus, une affection pulmonaire contagieuse, est apparu fin décembre à Wuhan, la capitale de Hubei où vivent 11 millions d'habitants. La ville constitue en outre un carrefour important pour les déplacements intra-nationaux.

Les autorités craignent que la prévalence de la maladie n'augmente encore dans les prochains jours, à l'approche du Nouvel An chinois. Le 25 janvier, les festivités draineront en effet de nombreux citadins vers les contrées rurales pour célébrer en famille le passage à l'an neuf.

Par ailleurs, le virus a également été recensé au Japon, aux Philippines, en Corée du Sud, en Thaïlande, à Taïwan, aux États-Unis et sur les territoires chinois de Macau et Hong Kong. D'autres pays d'Asie, mais aussi l'Australie et la Russie notamment, ont mis en place certaines mesures de précaution pour éviter la propagation du virus, comme des contrôles accrus dans les aéroports.

Les autorités britanniques, américaines et italiennes ont ainsi fait savoir que les passagers de vols directs en provenance de Wuhan seraient contrôlés afin de déterminer s'ils sont ou non porteur du coronavirus.