Le président iranien Hassan Rohani a annoncé mercredi soir une nouvelle réduction des engagements qu'il a pris devant la communauté internationale en matière de nucléaire.

Jugeant que les efforts diplomatiques menés par la France pour tenter d'éviter ces nouvelles mesures iraniennes avaient peu de chance d'aboutir avant la date butoir fixée par Téhéran, M. Rohani avait déjà déclaré en conseil des ministres que cette annonce porterait sur les "détails" de la "troisième phase" de la stratégie iranienne de réduction de ces engagements entamée en mai.