Magasins et centres commerciaux sont ouverts, seules les écoles ont fermé leurs portes. 

Eric, un Français de Strasbourg habitant à Hong Kong depuis 25 ans, a publié ce vendredi 3 avril 2020 une vidéo sur la gestion de l'épidémie de coronavirus dans sa ville d'adoption. Sur les images, les gens déambulent dans la rue en nombre. Chose qui, chez nous, est devenue très rare au vu des mesures strictes adoptées pour faire face au covid-19. "Aujourd'hui, après trois mois d'épidémie, on doit compter environ 600 cas et seulement 4 décès", rappelle le Français au début du court film. L'homme estime qu'il existe une raison à cette grande différence de mortalité entre Hong Kong et l'Europe.

Comme on peut le voir sur les images, dans les rues de l'ancienne colonie britannique, tout le monde - sans exception - porte un masque. "Il n'y a pas de confinement, seules les écoles sont fermées, les magasins sont ouverts, explique-t-il. C'est une activité quasiment normale sauf que tout le monde porte un masque (...), ça fait toute la différence."

Le débat sur le port du masque fait rage dans notre pays depuis le début de cette crise sanitaire. Le monde scientifique est partagé quant à son réel intérêt dans la vie de tous les jours. "L'apport me semble mineur, a notamment estimé le virologue Marc Van Ranst. La vraie bonne mesure, c'est de rester à la maison".