Environ 1,2 million d'habitants de l'île méridionale japonaise de Kyushu ont été intimés d'évacuer alors que les pluies diluviennes persistent. Le bilan des inondations et glissements de terrain dans le sud-ouest du pays est grimpé à 49 décès mardi selon les autorités.

L'agence météorologique du Japon a émis une alerte d'urgence pour des fortes pluies dans les préfectures de Saga, Nagasaki et Fukuoka à Kyushu lundi, appelant les résidents à être en alerte maximum. L'agence prévoit que ce front pluvieux saisonnier persiste et anticipe un déluge sur Kyushu mardi, dont sur la préfecture de Kumamoto déjà sous eaux. Onze personnes étaient toujours portées disparues après les inondations et glissements qui y sont survenus ce week-end end. Le mauvais temps a compliqué les missions de recherche et de sauvetage.