Les spéculations autour de la femme du leader nord-coréen allaient bon train : était-elle enceinte ou craignait-elle d'être contaminée par le Covid? Il faut dire que la jeune femme, âgée d'une trentaine d'années, n'avait plus été vue publiquement depuis un peu plus d'un an.

Mais, surprise, ce mercredi, elle est réapparue aux côtés de son mari lors d'un concert commémorant la naissance du père (et prédécesseur) de Kim Jong-un, au Théâtre des arts de Mansudae, à Pyongyang. Connu comme "le jour de l'étoile qui brille", il s'agit d'un des événements les plus importants en Corée du nord.

Où était-elle passée?

Personne ne sait actuellement ce qu'a fait la femme de Kim Jong-un pendant cette année écoulée. Selon les renseignements sud-coréens, la jeune femme se serait protégée du coronavirus en n'apparaissant plus en public alors qu'elle avait pourtant l'habitude de le faire. Elle aurait donc passé cette année à s'occuper de ses enfants. D'autres affirmaient toutefois qu'elle était tout simplement enceinte.

En tout cas, le timing de l'apparition du couple n'est pas choisi au hasard puisqu'il intervient au lendemain du briefing des renseignements sud-coréens qui abordait la question de son absence.

Ri Sol Ju est l'épouse du leader nord-coréen en 2012. Ensemble, ils auraient eu trois enfants: Kim Ju-ae et deux autres enfants dont l'identité n'a pas été révélée.