Un journaliste du "Washington Post" a eu une agréable surprise au cours du repas... 

Réunis autour d'un repas dans un restaurant de la capitale française, Dan Balz, un journaliste du Washington Post, et l'un de ses confrères discutent de politique américaine et de l'inévitable sujet actuel: le "shutdown". L'échange n'échappe pas à Joe Kernen, reporter de CNBC, attablé un peu plus loin. Ce dernier, en pleine discussion téléphonique avec le président des Etats-Unis, mentionne à Donald Trump que l'on parle de lui, même dans un restaurant du Vieux Continent. Interpellé, le milliardaire demande à Kernen de lui passer la personne en question. 

C'est ainsi que Dan Balz se retrouve malgré lui au téléphone avec l'homme le plus puissant des Etats-Unis. " Il parait que vous dites des choses agréables à mon sujet", entame ainsi Trump, pensant s'adresser à un simple citoyen américain en visite à Paris. Le journaliste saute alors sur l'occasion pour poser des questions au milliardaire, notamment sur le "shutdown", ne révélant toujours pas sa profession au président. Il finit toutefois par décliner son identité et rend poliment le téléphone au journaliste de CNBC.

Un repas dont le journaliste du Washington Post risque de se souvenir. " Un moment étrange et une rencontre fortuite avec le président des Etats-Unis", conclut-il.