Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat perpétré sur un marché de Noël à Berlin, transportait 1.000 euros en cash lorsqu'il a été abattu le 23 décembre par la police italienne, près de Milan, indique mardi l'agence de presse ANSA qui se base sur des informations de la police. 

L'attaque du 19 décembre a causé la mort de 12 personnes. Les enquêteurs tentent toujours de savoir si Anis Amri avait des complices en Italie.