Aucun Belge n'apparaît parmi les victimes de la double attaque visant des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, selon les premières informations des Affaires étrangères communiquées samedi. Les Affaires étrangères n'ont pas modifié leur avis de voyage pour la Nouvelle-Zélande, "un pays sûr avec un taux de criminalité négligeable" mais à la suite des attaques meurtrières menées le 15 mars dernier contre deux mosquées de la ville de Christchurch, elles conseillent toutefois aux visiteurs qui s'y rendent d'"utiliser leur bon sens, d'être prudents et vigilants, et de suivre les conseils et instructions des autorités néo-zélandaises".

Ces dernières ont rehaussé le niveau d'alerte terroriste national de 'Low' à 'High' et ont déployé d'importantes forces de police dans la région. La population est par ailleurs invitée à respecter scrupuleusement les consignes des forces de police qui enjoignent actuellement à la population de rester chez elle et de ne se déplacer qu'en cas de nécessité.

L'ambassade belge pour la Nouvelle-Zélande se trouve dans la capitale australienne Canberra.