Vatican

François confirme la critique de religieuses américaines

Le pape François a avalisé lundi un rapport critique rédigé sous Benoît XVI sur des religieuses américaines, jugées trop féministes et radicales par le Vatican, qui leur demande de "coopérer" pleinement avec les évêques américains. Il s’agit de la Conférence de direction des femmes religieuses (LCWR), qui représente 57 000 (soit 80 % du total) religieuses américaines. L’archevêque de Seattle, Mgr Peter Sartain, s’était vu confier une mission de remise au pas de la LCWR qui avait reçu le soutien de Benoît XVI à la mi-janvier 2011. L’initiative avait fait grincer les dents des religieuses et provoqué un mouvement de solidarité en leur faveur. Le Pape "a réaffirmé les conclusions de l’évaluation et le programme de réforme" prévu pour la LCWR, selon la Congrégation pour la doctrine de la foi. Le désaccord porte notamment sur les positions des religieuses sur la contraception, l’avortement et l’homosexualité. (AFP)