La professeure de français d’Emmanuel Macron au lycée, devenue sa femme, est issue d’une famille de grands chocolatiers. Elle s’est énormément engagée dans la campagne de son mari.

Bien qu’elle fasse parfois, selon Emmanuel Macron, des "bêtises", ce dernier est loin de traîner son épouse comme un boulet. Bien au contraire.

Brigitte Macron (ou Trogneux, de son nom de jeune fille) joue depuis longtemps un rôle de premier plan dans la carrière de son mari. Comme si l’histoire de leur rencontre n’en faisait pas déjà suffisamment un couple présidentiable singulier - Brigitte Macron, de 24 ans son aînée, était la professeure de français d’Emmanuel Macron au lycée -, les époux Macron s’affichent régulièrement dans les magazines people. Mais Brigitte Trogneux fait aussi campagne. L’apprentie Première Dame est allée jusqu’à monter sur scène aux côtés de son mari lors d’un meeting.

Pour un vrai statut de Première Dame

Issue d’une famille de grands chocolatiers célèbre dans la région d’Amiens, Mme Macron est mère de trois enfants d’une union précédente et a six petits-enfants. La famille recomposée prend soin d’afficher une unité inébranlable dans la campagne présidentielle. Une image impeccable qui a toutefois pu être légèrement écornée par des rumeurs d’infidélité d’Emmanuel Macron avec Mathieu Gallet, le directeur de Radio France. Un petit buzz rapidement contré par une touche d’humour du candidat. 


Brigitte Macron reste, pour le moment, celle qui apparaît comme étant la plus engagée personnellement dans la course pour le statut de Première Dame. Un statut qui n’existe pas encore officiellement en France, mais que défend Emmanuel Macron.