International Des milliers de Catalans ont manifesté contre les violences qui ont marqué le référendum d’autodétermination. Carles Puigdemont, le président de la Région, est déterminé à mener à bien le projet sécessionniste.

Le soir du référendum d’autodétermination de la Catalogne, tous les yeux étaient rivés sur Carles Puigdemont, ce quinquagénaire tellement discret qu’il frise parfois la nonchalance, mais décidé à arracher sa Région du giron espagnol.