Le défenseur Hélio Neto, l'un des trois joueurs survivants du crash de l'avion dans lequel 71 personnes avaient trouvé la mort en Colombie, dont 19 footballeurs du club brésilien de Chapecoense, est rentré au Brésil jeudi, après avoir reçu le feu vert des médecins colombiens. 

Neto, dans un état critique durant plusieurs jours, est le dernier des trois joueurs à avoir survécu à la tragédie du 28 novembre à quitter l'hôpital où il était traité. Il a quitté la Colombie dans un avion médicalisé, pour rentrer dans sa ville de Chapeco, au sud du Brésil.

Helio Neto, 31 ans, va maintenant rester en observation à l'hôpital brésilien Unimed, à Chapeco. Le joueur est notamment victime d'une grave infection pulmonaire. Dans cet hôpital il va retrouver un de ses partenaires déjà rentré au Brésil, un autre défenseur, Alan Ruschel.

Le gardien de but Jackson Follman, amputé de la jambe droite, a lui été rapatrié dans un hôpital de Sao Paolo, où il récupère d'une opération à la colonne vertébrale.

L'avion, qui transportait notamment les membres de l'équipe et des dirigeants du club de Chapecoense, en route vers leur première finale de la Copa Sudamericana, contre le club colombien de l'Atletico Nacional, s'est écrasé alors qu'il s'apprêtait à atterrir à l'aéroport de Rionegro, près de Medellin.