Le blogueur anti-corruption Alexeï Navalny, le chef du Front de gauche, Sergueï Oudaltsov, la militante écologiste Evguenia Tchirikova et le dirigeant du mouvement Solidarité, Ilia Iachine, ont été embarqués par la police à l'issue d'une manifestation autorisée place Pouchkine à Moscou. Ceux-ci, et quelque 2.000 opposants, avaient refusé de partir à l'issue de ce rassemblement qui avait réuni 20.000 personnes selon l'opposition et 14.000 selon les forces de l'ordre.

La police anti-émeutes est intervenue alors sans ménagement. "Au total à travers la ville, environ 250 personnes ont été interpellées dont Ilia Iachine, Alexeï Navalny et Sergueï Oudaltsov. Toutes ces personnes ont été amenées au commissariat", a indiqué la police moscovite dans un communiqué.

Par ailleurs, environ 300 opposants ont été interpellés lundi soir pendant une manifestation non autorisée de l'opposition à Saint-Pétersbourg, a indiqué la police, citée par l'agence officielle de presse Itar-Tass. Près de 1.500 opposants, scandant des slogans tels que "Honte à Poutine ! ", ont tenté de se réunir dans le centre de Saint-Pétersbourg, où un important dispositif policier avait été déployé.