Le groupe terroriste État islamique (EI) planifiait de nouvelles attaques en Europe, ressort-il de documents trouvés dans le dernier bastion de l'EI à Baghouz, en Syrie, selon des informations du Sunday Times relayées lundi par le site Het Laatste Nieuws. Les plans figuraient sur un disque dur retrouvé à Baghouz, une ville en Syrie située près de la frontière irakienne. Inspirés par les attentats perpétrés à Paris il y a quatre ans - au cours desquelles pas moins de 130 personnes ont été tuées -, certains dirigeants de l'EI se sont fixés pour objectif de perpétrer de nouveaux actes terroristes en Europe.

Les attaques devaient être menées dans un TGV en Allemagne, tandis que la deuxième cible était un oléoduc en Suisse, selon les médias.

Les documents - signés par six personnalités, dont le leader de l'EI, Abu Bakr al-Baghdadi - ont été récupérés en décembre dernier.