La nébuleuse terroriste al Qaeda forme des enfants et des adolescents en vue de perpétrer des attentats en Grande-Bretagne, a averti lundi Jonathan Evans, le chef du MI5, les services de renseignements britanniques. "Au moment où je parle, des terroristes ciblent méthodiquement et de façon spécifique des jeunes gens et des enfants dans ce pays", a déclaré le responsable, estimant que ses services faisaient face à "la menace la plus immédiate et aiguë" depuis leur création il y a 98 ans.

Les terroristes "sont en train de radicaliser, d'endoctriner et d'entraîner des jeunes gens vulnérables pour perpétrer des actes terroristes", a expliqué le responsable dans un discours prononcé lors d'une conférence rassemblant des rédacteurs en chef de journaux. "Cette année nous avons vu des individus aussi jeune que 15 ou 16 ans impliqués dans des activités liées au terrorisme".

Le nombre d'individus identifiés au Royaume-Uni comme étant liés au terrorisme a dépassé 2.000 cette année, contre 1.600 l'an dernier, mais un nombre équivalent de personnes liées au terrorisme et non détectées est envisageable, a-t-il précisé.

M. Evans a souligné que les complots attribués à al Qaeda ciblaient spécifiquement la Grande-Bretagne et "ne montraient pas de signe de décrue".

"Les attaques terroristes que nous avons vues contre la Grande-Bretagne ne sont pas des complots de groupes disparates ou fragmentaires (...) La majorité des attaques, réussies ou non, ont eu lieu parce qu'al-Qaïda a le but clair d'organiser des attaques contre la Grande-Bretagne", a-t-il insisté.