En Arabie saoudite, le poids de la tradition est toujours extrêmement présent. Ainsi, les femmes disposent de très peu de droits dans ce pays : elles ne peuvent ni conduire ni fréquenter les mêmes bâtiments que les hommes. Dès leur plus jeune âge, elles sont également placées sous l'autorité d'un tuteur à qui elles doivent demander l'autorisation de voyager. Si quelques ouvertures ont été réalisées ces derniers mois, le système social n'est pourtant pas près de changer. En effet, la compagnie aérienne Saudi Airlines doit faire face à bon nombre de clients mécontents. Les hommes se plaignent que leur épouse ou d'autres femmes de leur famille soient parfois assises à côté d'hommes étrangers.

Selon le quotidien local Ajel, le directeur adjoint au marketing, Abdul Rahman Al Fahd, aurait trouvé un moyen d'éviter ces désagréments. "Nous avons une solution pour régler le problème, en introduisant de nouvelles règles qui vont satisfaire tout le monde". Il n'en fallait pas plus pour que le quotidien affirme que les hommes seront dorénavant séparés des femmes dans les avions, sauf s'ils sont de la même famille. 

Voyant l'ampleur de la polémique, le directeur adjoint est alors revenu sur ses propos affirmant qu'ils avaient été déformés : "Je n'ai jamais prétendu que les hommes et les femmes seraient séparés. Il s'agissait d'une réponse à une autre question". La compagnie n'a quant à elle toujours pas fait de communication officielle à ce sujet.

Impossible donc de savoir qui dit vrai mais, en tous les cas, la compagnie est déjà connue pour appliquer des principes très stricts tels que la lecture du Coran avant chaque décollage ainsi que l'interdiction d'alcool à bord. Elle fera donc tout pour ravir ses clients les plus rigoristes.