Une cinquantaine de manifestants kurdes ont pénétré de force mardi matin dans l'enceinte du Parlement européen à Bruxelles, ont indiqué des sources européennes. Les protestataires se trouvaient en fin de matinée au troisième étage du bâtiment où ils ont interpellés plusieurs députés européens sur la situation au Kurdistan irakien, attaqué par le Daesh depuis plusieurs semaines.

Ces Kurdes exigent également un entretien avec le président de l'assemblée, le social-démocrate allemand Martin Schulz.

En début de matinée, quelque 200 ressortissants kurdes avaient entamé une manifestation pacifique devant le Parlement européen. Mais à un certain moment, une cinquantaine d'entre eux sont entrés de force dans l'édifice.

Un cordon policier a depuis lors été déployé devant le bâtiment.