Selon nos confrères du Monde.fr, Dieudonné aurait envoyé 400.000 euros au Cameroun durant ces 4 dernières années, dont 230.000 euros pour la seule année 2013, organisant ainsi son insolvabilité.

Saisi par le service de renseignements de Bercy qui avait découvert des mouvements financiers suspects autour des comptes des proches de Dieudonné début 2013, le parquet de Chartres avait ordonné au mois de février de la même année une enquête préliminaire pour "blanchiment", "organisation d'insolvabilité" et "fraude fiscale".

Dieudonné a une ardoise de 887.135 euros auprès du Trésor public français.