International

Ce dimanche soir, onze candidates au titre de Miss Roussillon monteront sur le podium. Un concours que les organisateurs ont décidé de maintenir malgré la disparition d'Allison, candidate à l'élection, et de sa mère Marie-Josée. Elles seront "dans toutes les pensées", confirme la directrice générale de la société Miss France, Sylvie Tellier.

De son côté, l'enquête se poursuit et le père et mari des deux disparues de Perpignan est encore et toujours au cœur de l'enquête. Fransisco Benitez s'est suicidé le 5 août dernier. Les policiers cherchent désormais à comprendre pourquoi lors de cet acte, l'homme s'est couvert le visage d'un voile noir. Il pourrait s'agir d'un rituel de légionnaire, notamment pour écarter les ennemis, selon une source proche de l'enquête. Mais rien n'est encore confirmé et l'investigation suit son cours.

La piste criminelle ne fait, à l'heure actuelle, plus aucun doute, surtout depuis qu'une autre affaire de disparition à refait surface. En 2004 déjà, Fransisco Benitez avait été entendu après que son amante de l'époque ait disparue, sans jamais être inquiété.

Il y a quelques jours, le quotidien français Le Figaro révélait que le père et mari aurait téléphoné à sa maîtresse en Espagne avant de se donner la mort. Les enquêteurs interrogeront donc dans les prochains jours la jeune femme.  

Quelques jours avant son suicide, fatigué des soupçons qui pesaient sur lui, Fransisco Benitez avait envoyé un courrier électronique à ses collègues de la caserne. Dans un français très moyen, il faisait part de son intention de mettre fin à ses jours, et demandait d'être incinéré à Perpignan. "Je vous demande svp de pas me juge, mais je suis vraiment au but de mes forces", écrit-il. Il demandera à ses collègues de se souvenir "tout simplement du Benitez que vous connaissez".

Allison Benitez et Marie-José Benitez ont disparu le 14 juillet dernier, mais les chances de les retrouver saines et sauves sont très faibles. Les enquêteurs n'ont enregistré aucun mouvement sur leurs cartes de banque. Leurs gsm sont éteints et aucun témoin ne les a aperçues.