Donald Trump a souhaité mardi bonne chance à Bernie Sanders, qui s'est lancé une nouvelle fois dans la course à la présidentielle et pourrait être son adversaire en 2020, tout en estimant que le sénateur avait laissé passer sa chance.

"Je souhaite bonne chance à Bernie, ce sera intéressant de voir comme cela va se passer pour lui", a déclaré la président américain interrogé, dans le Bureau ovale, sur cette nouvelle candidature dans le camp démocrate. "Personnellement, je pense qu'il a laissé passer sa chance, mais j'aime bien Bernie", a-t-il ajouté, estimant qu'il avait des points communs avec lui sur la question des échanges commerciaux. Le sénateur indépendant du Vermont, qui assume l'étiquette "socialiste", avait perdu les primaires démocrates de 2016 face à Hillary Clinton. "Il n'a pas été traité avec respect par Clinton", a estimé M. Trump. "Je pense que ce qui est arrivé à Bernie Sanders il y a quatre ans était triste". "Il y a beaucoup de candidats, il n'y aura qu'un vainqueur", a-t-il conclu avant d'ajouter, amusé: "J'espère que vous savez qui cette personne sera".