Le taux de participation des femmes aux premières élections ouvertes aux candidates et électrices en Arabie saoudite a atteint près de 80% par endroits, selon des conclusions établies dimanche par l'AFP sur la base de chiffres officiels.

La participation de l'électorat masculin n'était elle que de 50% environ dans les régions citées.

Le taux de participation total aux élections municipales de samedi était de 47,4%, avec 702.542 votants, a annoncé le ministre des Affaires municipales et rurales, Abdellatif al-Cheikh.

Les chiffres fournis par l'agence de presse officielle SPA et la commission électorale, ont montré que dans la région montagneuse de Baha (sud-ouest), la participation de l'électorat féminin a atteint environ 82% tandis que près de la moitié des électeurs inscrits parmi les hommes ont voté.

Dans la région voisine de Asir, également dans le sud-ouest du pays, la participation était près de 79% pour les femmes et 52% pour les hommes.

Dans la région de Tabouk (nord-ouest), 80% de l'électorat féminin a voté contre 44% en ce qui concerne l'électorat masculin.

A Jeddah, près de 80% des électrices ont voté, un taux de participation largement supérieur à celui des hommes.

SPA n'a pas fourni de chiffres pour certaines régions, notamment Najrane à la frontière avec le Yémen.

Depuis mars, Najrane a été la cible de tirs de rebelles yéménites, qui ont fait des dizaines de morts parmi les forces saoudiennes et les civils du côté saoudien de la frontière.

Jazane a elle aussi été la cible d'attaques des rebelles yéménites. Selon des responsables du scrutin, le taux de participation y a atteint 45%.

La chaîne d'information saoudienne Al-Ekhbaria a rapporté que le taux de participation le plus important a été enregistré dans la région de la Frontière Nord.