Le président s'est exprimé ce lundi matin au sujet de l'incident qu'il y a eu à Nice au cours de la manifestation des "gilets jaunes".

Dans une interview à Nice-Matin, le chef d'Etat français est revenu sur l'incident qui a éclaté ce samedi après-midi à Nice au cours duquel une Française de 73 ans a été blessée. Les images de la septuagénaire au sol avaient fait le tour de la Toile ce week-end suscitant de vives réactions. La militante souffrirait de plusieurs fractures au crâne et d'hématomes sous-duraux (NDLR: gros caillot situé entre le crâne et l'enveloppe du cerveau). Sa famille a décidé de porter plainte pour "violences volontaires en réunion avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable".

Emmanuel Macron a immédiatement souhaité "un prompt rétablissement" à Geneviève Legay et "peut-être une forme de sagesse". Mais le président ne s'est pas arrêté là. "Quand on est fragile, qu’on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci", a-t-il insisté, s'attirant les foudres des "gilets jaunes".