Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en pleine campagne présidentielle, a violemment attaqué Israël dimanche. Il a ainsi comparé l'action de l'Etat hébreu à celle d'Hitler. "Tout comme Hitler, qui cherchait à établir une race sans défaut, Israël poursuit le même but", a déclaré le dirigeant devant ses partisans à Istanbul, selon Reuters.

Erdogan a notamment critiqué les massacres commis par les Israéliens, qui "ont tué des femmes pour qu'elles ne donnent pas la vie à des Palestiniens, qui tuent des bébés pour qu'ils ne grandissent pas et qui tuent des hommes pour qu'ils ne puissent défendre leur pays".

À une semaine du scrutin présidentiel en Turquie, le Premier ministre durcit le ton. Il conclut en affirmant qu'Israël se noiera "dans le bain de sang qu'il répand".

À noter que ce n'est pas la première fois qu'Erdogan se permet la comparaison à Adolf Hitler. Il l'avait déjà fait au mois de juillet dernier en déclarant: "Ils maudissent Hitler jour et nuit, mais ils l'ont surpassé dans la barbarie... Ils n'ont ni humanité ni conscience ni honneur". (Plus de détails ici)